Michel SAUVADE / Viviane BAFOIL – cantonales 2011 AMBERT-VERITE-ACTION

Archive for 20 mars 2011

Sondage pour le second tour

Posted by Michel SAUVADE sur 20 mars 2011


1000 votes pour le premier, ferez-vous mieux pour le second tour ?

A vous de voter

Posted in 1 - cantonales 2011 | Leave a Comment »

20 mars, premier tour : les électeurs ont choisi des élus, oui, mais pour quoi faire ?

Posted by Michel SAUVADE sur 20 mars 2011


A Ambert, où Jacquie est adjoint au maire, il totalise 43 % des suffrages ; à Marsac en Livradois, où je suis maire j’atteinds près de 54 % des voix. Ceci prolonge donc et clôt pour le moment le débat que nous avions lancé sur ce site.

Alors que les principaux élus de la majorité du Conseil général ont été élus haut la main au premier tour avec des scores avoisinant les 75% dans notre secteur, les électeurs du canton d’Ambert se sont donnés le temps de la réflexion : choisir entre deux façons de gouverner le Puy de Dôme, l’actuelle, qui éloigne la décision du terrain et oublie toute ambition pour l’arrondissement d’Ambert et celle que nous proposons, dynamique, au plus près du terrain avec VERITE et ACTION.

Ce soir, les compteurs sont remis à zéro pour le second tour, et

le second tour ce sera plus que jamais le VOTRE : il commence sur ce site immédiatement.

 

 

 

Posted in 1 - cantonales 2011 | Leave a Comment »

20 mars : premier tour : les résultats.

Posted by Michel SAUVADE sur 20 mars 2011


Sur les 8594 électeurs inscrits dans le canton d’Ambert, 4348 on pris le chemin des isoloirs en ce dimanche ensoleillé.

Seuls 2 candidats ont passé la barre des 1000 votes : Jacquie DOUARRE (1893 voix) et moi-même (1023) voix. Nous nous retrouverons donc, compteurs remis à zéro pour un deuxième tour la semaine prochaine.

Nous tenons à remercier Claire MAGAUD, Simone MONNERIE et leurs équipes de campagne qui ont fait que cette campagne a été digne, loyale, avec de vrais échanges. elles ont fait honneur à la démocratie locale et nous pensons à elles ce soir, car la déception doit être à la hauteur de l’engagement.

Grâce à elles les électeurs ont eu sur le canton un large choix, qui explique peut-être une participation légérement supérieure à la moyenne. Ceci excuse d’autant moins ceux qui se sont mis à l’écart du débat : ils se privent du droit de critiquer ensuite l’action du futur Conseil général.

Posted in 1 - cantonales 2011 | 1 Comment »