Michel SAUVADE / Viviane BAFOIL – cantonales 2011 AMBERT-VERITE-ACTION

Archive for the ‘Ca c’est le Conseil général 63 !’ Category

Pour l’ouverture de cet arrondissement sur l’extérieur.

Posted by Michel SAUVADE sur 23 mars 2011


En 2002 le Conseil général engage 14,5 Millions d’euros par délibération pour permettre le passage en 3 voies de la RD 906 entre Giroux et Ambert. Où est passée cette somme ?

En 2004 le Conseil général inscrit dans son programme de travaux la réalisation du rond-point d’Aubignat. Pourquoi les travaux n’ont-ils été réalisés qu’en 2010-2011 ?

Aujourd’hui, par temps de neige l’intervention des moyens de déneigement n’est plus décidée sur Ambert mais à Clermont. Les Ambertois ne connaissent-ils pas la météo du Livradois-Forez ?

Le suivi des routes départementales inclut les frais de déneigement. Plus l’hiver est rude, plus les routes se dégradent, moins le Conseil général met d’argent sur leur entretien. Plus de trous, moins de sous, est-ce logique ?

Plus de transport en commun vers la Loire, des routes sinueuses. Sommes-nous condamnés à être le cul de sac du Puy de Dôme ?

Pour moi, le bilan n’est pas satisfaisant, mais au fait, le bilan où est-il ?

Nous saurons intervenir pour garantir toute l’année la circulation au mieux aussi bien vers Thiers ou Clermont que vers le Puy ou Saint-Etienne.

Vite, un conseiller général qui connaît et sait défendre les dossiers importants.

Publicités

Posted in Ca c'est le Conseil général 63 !, Les routes, RD 906, transports scolaires, voirie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Voirie départementale : la double peine !

Posted by Michel SAUVADE sur 15 mars 2011


Difficile à croire et pourtant vrai : le budget consacré à l’entretien des routes est directement lié à celui du déneigement : cela signifie que plus l’hiver est rude et plus les routes se sont abîmées, moins on consacre d’argent à leur entretien !

Si, si, ça c’est le Conseil général du Puy-de-Dôme !

Posted in Ca c'est le Conseil général 63 !, Les routes, voirie | Tagué: , , | Leave a Comment »

élu « blasé » ou pas, telle est la question…

Posted by Michel SAUVADE sur 13 mars 2011


.. posée à juste titre par Claire Magaud sur son blog : est-il souhaitable  pour un conseiller général d’être par ailleurs élu communal ? Cette question est légitime et nous devons tous nous la poser, c’est pourquoi je lance le débat en donnant mon opinion :

Etre élu local, et particulièrement maire recoupe souvent l’action du conseiller général, que l’on côtoie d’ailleurs régulièrement dans les mêmes réunions. Les échanges avec les élus du canton dans le cadre des réunions de campagne – comme tout le reste de l’année depuis 15 ans –  montrent d’ailleurs à la fois que les élus locaux sont loin d’être blasés et qu’ils attendent du conseiller général qu’il soit  « sur la même longueur d’ondes » qu’eux, non pas pour « faire passer leur dossier » avant celui du voisin, mais pour être à leur côté, leur donner le maximum d’informations pour qu’ils puissent anticiper sur les  évolutions du Conseil général, notamment pour les aides indispensables.

Si je voulais faire du mauvais esprit j’ajouterais que le « parrain » de Claire Magaud, Yves Fournet-Fayard (je ne sais pas pourquoi, mais j’aime bien le mot « parrain » associé au nom du conseiller général-maire de Vertolaye) est lui-même l’un de ces élus maire, président de communauté de communes, conseiller général et ex-vice-président de ce même Conseil général… mais bon, c’est un peu facile d’attaquer un élu qui s’investit autant pour le canton d’Ambert.

Aussi, j’en resterai là, et je souhaite vraiment que vous soyez nombreux à donner votre avis sur cette question :

selon vous, votre conseiller général peut-il ou doit-il être en même temps maire ou élu d’une commune du canton ?

500 visiteurs le 14 mars sur ce site dont 153 pour ce seul article ! Merci pour les commentaires qui ont su rester mesurés à mon sens, même si on sent l’enjeu autour de cette question. tout ceci prouve, comme à Champétières tout à l’heure que le débat est possible. Nous n’en attendons pas plus de ce blog. (Certains semblent surpris de me voir indiquer mes indemnités dans le débat, mais la transparence sur les fonds publics commence par soi-même)

Pour donner votre avis, il suffit de cliquer sur « laisser un commentaire » en bas  de cet article. Si vous souhaitez rester anonyme, pas de souci, c’est le nom que vous choisirez qui apparaîtra, comme par exemple monsieur « ledévoileur ».

A vos claviers, entrez dans la campagne !

Posted in 1 - cantonales 2011, 3 - le conseiller général et les élus., Ca c'est le Conseil général 63 ! | Tagué: , , , | 43 Comments »

8 mars : Valcivières, un conseiller général présent avec les élus.

Posted by Michel SAUVADE sur 8 mars 2011


Une douzaine de personnes présentes à Valcivières, dont 5 élus et l’équipe de campagne. encore une fois, il était difficile de prévoir comment la réunion se déroulerait : comme à Saint Ferréol, l’énergie du maire a conduit directement au coeur des préoccupation de la commune.

La voirie communale est un enjeu majeur, tout autant que l’accès préservé à la commune. Il a fallu 3 interventions au Conseil général pour garantir ce dernier ! Occasion pour nous de rappeler que de plus en plus, le « pilotage à distance », depuis Clermont des interventions de déneigement soulève interrogations et scepticisme : le « cirque du jour de Noël » est là si besoin pour le souligner. La décision doit demeurer au plus près !

Le soutien du Conseil général est clairement indispensable, mais en tenant compte du contexte local : que de démarches pour faire reconnaître qu’un tracteur de 70 cv est suffisant pour les routes de la commune, alors que les subventions en imposent a priori un de 100 cv au moins… Si la raison a fini par l’emporter, que d’énergie et de temps dépensés…

Derrière tout cela, c’est le rôle du conseiller général et le fonctionnement du Conseil général par rapport aux élus locaux qui ont été mis en avant. Nous n’avons pas attendu d’être élus (je dis nous, car être conseiller général c’est un travail d’équipe sur le terrain, en relation avec les élus) pour proposer des solutions : la commune doit aménager une salle de bibliothèque, Marsac l’a fait l’année dernière, c’est donc Guy Nouvel qui fournira à Valcivières les documents réalisés à cette occasion. Le conseiller général, celui qui fait circuler l’information entre les communes et fait gagner du temps !

Finalement, en sortant de cette réunion on en vient à rêver qu’être conseiller général, avec une telle proximité, cela en devient « presque » simple. Merci Dédé et les élus de Valcivières, vous nous avez permis de mettre en lumière cet aspect important de la fonction de conseiller général. Et tant pis si n’avons pas pu parler d’économie ou de santé ; promis, après l’élection nous reviendrons vers vous.

Posted in 1 - cantonales 2011, 3 - le conseiller général et les élus., Ca c'est le Conseil général 63 !, Les routes | Leave a Comment »

Suivez la session du Conseil général en direct !

Posted by Michel SAUVADE sur 1 mars 2011


Une bonne initiative que celle de transmettre la vidéo de sessions : http://www.puydedome.com/?IDINFO=60881

Bon visionnage !

Posted in Ca c'est le Conseil général 63 ! | Leave a Comment »

Votre avis sur les articles de ce blog ?

Posted by Michel SAUVADE sur 23 février 2011


vous pouvez attribuer à chaque article de ce blog de 1 à 5 étoiles suivant l’intérêt que vous y portez : il suffit de cliquer sur le nombre d’étoiles qui vous convient. C’est une première étape avant de commenter directement les articles !

 

Posted in 2 - Les thèmes, action sociale, agriculture, associations, économie, Ca c'est le Conseil général 63 !, formation, l'emploi, L'hôpital d'Ambert, La culture, la filière bois, La santé, Le collège, Le développement local, Le logement, les entreprises, Les routes, transports scolaires, voirie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Nouvelle rubrique : »ça c’est le Conseil général 63… »

Posted by Michel SAUVADE sur 15 février 2011


Décidément, on aura la totale…

– réunion des présidents de communauté de communes de l’arrondissement d’Ambert ce mardi matin à 9 h, à Clermont.

– Début de la réunion à 9 h 15… : sur les 13 conseillers généraux de la commission concernée, 3 étaient présents, mais par contre l’équipe technique était au grand complet.

– Fin de la réunion à 9 h 44…

Le sujet traité pouvait être réglé avec un simple coup de fil… mais bon… « Ca, c’est le Conseil général 63 »

Vie de m….. !

Posted in Ca c'est le Conseil général 63 ! | Leave a Comment »